L’Inlay-core, qu’est-ce c’est ?
    Partager:

    L’Inlay-core, qu’est-ce que c’est ?

    Lorsqu’une dent est trop abîmée et qu’il est impossible de la couronner en l’état il est nécessaire de réaliser un élément qui viendra compléter la base de la dent et faire la jonction avec la prothèse dentaire. Cet élément qui est réalisé par le prothésiste dentaire est appelée inlay-core. On propose souvent aux patients la pose d’un inlay-core lorsque la dent est très endommagée et dévitalisée.

    Quelle est la différence entre l’inlay core et l’inlay-onlay

    Beaucoup de patients confondent l’inlay core et l’inlay-onlay. Ces deux techniques sont très proches puisqu’elles permettent toutes les deux de remplacer une dent trop abîmée.Mais les procédés utilisés sont légèrement différent. Pour un inlay-core dentaire, c’est la partie interne de la dent qui va être reconstituée pour pouvoir supporter la couronne dentaire. Il s’agit d’une prothèse dentaire qui permet de remplacer la partie délabrée de la dent à combler.

    Qui réalise l’inlay core et l’inlay-onlay

    L’inlay-core est réalisé  par un prothésiste à partir d’amalgames en composites, il doit s’adapter parfaitement à la forme de votre dent et permet donc un résultat d’une très grande qualité (à la fois fonctionnelle et esthétique). Pour l’onlay-core, c’est la partie visible de la dent qui va être restaurée. Il s’agit toujours dans ce cas d’une prothèse, mais elle va permettre de reconstruire la pointe et le sommet de la dent délabrée et permettre de lui redonner toute son intégrité. On parle également de  faux moignon  pour désigner l’inlay-core. Il est le du support sur lequel sera posée la prothèse dentaire. L’inlay-core est de plus en plus proposée par les dentistes en raison de sa très grande longévité et de ses vertus esthétiques. Cependant, ce procédé a un prix relativement élevé et qui n’est pas bien pris en charge par les mutuelles de santé.

    Les matériaux utilisés par le prothésiste dentaire pour réaliser un inlay core

    L’inlay-core est le plus souvent réalisé à partir de métaux précieux. L’alliage nickel chrome n’est plus recommandé par les spécialistes car il s’use trop rapidement et peut provoquer des allergies chez de nombreux patients. Le faux moignon peut être coulé en céramique pour éviter les problèmes de corrosion, en zircone ou en amalgame d’argent durable.

    Différents matériaux peuvent être utilisés dans la fabrication d’un inlay-onlay :

    • l’or : Résistant et d’une très bonne longévité mais qui n’est pas très naturel.
    • La céramique : Translucide et sans métaux, et parfaitement biocompatibilité.
    • La résine composite : Elle offre un résultat naturel proche de la couleur des dents mais est moins durable dans le temps que l’or ou la céramique.
    • La zircone : De plus en plus utilisé par les dentistes, la zircone dentaire est biocompatible. Elle est aussi très résistante et d’une couleur proche de celle des dents.

    L’inlay-core à clavette

    Pour intervenir sur des racines divergentes ou sur une dent pluriradiculée ou lorsque l’on veut stabiliser une prothèse avec au moins deux racines, on utilise un inlay-core à clavette. Il s’agit du même principe que l’inlay-core à la différence que celui-ci répond au clavetage de la ou des racines divergentes.

    Combien coûte un inlay-core  ?

    Le prix de l’inlay-core peut varier de 70€ à 120€ selon la complexité de l’élément à réaliser dans les cliniques dentaires à l’étranger. Il est important de savoir que le prix de l’inlay-core est en partie remboursé par l’Assurance Maladie. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de votre dentiste et de votre complémentaire santé pour en savoir plus sur les conditions de remboursement te le taux dont vous pouvez bénéficier. Toutes les cliniques dentaires en Hongrie partenaires de DENTISIS proposent ce type de prothèses dentaires à des prix plus bas que ceux pratiqués près de chez vous. En Hongrie le prix d’un inlay-core céramique est autour de 250€